Stage : la voix du corps , le corps de la voix …

 

Dans les petits espaces creux du visage (nos résonateurs) l’air ne vibre pas…Voilà une nouvelle qui bouscule quelques-unes unes de nos certitudes !

C’est le squelette, oui, toute la « boite », qui donne au son sa portée, son amplitude…

Reste donc à se détendre! De toute façon quand vous êtes dans « l’axe du corps » c’est la gravité qui prend en charge votre poids …

 

« L’axe, l’axe, …Oui d’accord, mais c’est quoi l’axe ? »

Spontanément vous appelez quelqu’un à l‘autre bout de la rue, vous ne criez pas, non ! Vous laissez émerger cette voix du fond de votre ventre, vous n’avez pas eu le temps d’y penser et tout s’est mis à vibrer en quelques secondes…

 

« Alors quoi … le son part de là ? D’accord, on essaye ! »

Bon,

à force de vous concentrer sur la couleur et la projection du son, vous n’articulez plus un mot ou une note sans y réfléchir dix fois…

Alors, avant d’exploser, explorons des gestes qui accompagnent la voix, la libère , l’aident à s’ancrer dans le corps et à se déployer.

 

Que le mouvement soit gracieux ou non, c’est égal ! Il vous porte c’est l’essentiel !

Ah oui !

Et la pulsation alors ? Des jeux de rythme qui associent le corps, la voix, la tête… tout ce petit monde ensemble !
Des instruments surprenants et qui se jouent facilement. Du coup sons et gestes se libèrent …
C’est chouette de se prendre par surprise !

 

Dis donc : je soupire, je parle, je crie, je chante et il me semble que c’est le même mouvement…

Oui, le même mouvement ! J’ai la sensation fabuleuse et étrange que mon corps voyage, il réalise une danse sonore qui envahit l’espace ! …

 

« Non, Mais je rugis ma parole ! »

Une journée de stage par mois, les dimanches de 9h à 16h à la Julienne de Plan-Les-Ouates

Les 16/09 ; 14/10 ; 18/11 ; 16/12 2018 ; 20/01 ;10/02 ; 17/03 ; 14/04 ; 19/05 ; 16/06 2019

Tarif : 100.- la journée ; 80.- tarif étudiants ; à discuter selon vos possibilités.

Les inscriptions sont ouvertes, par téléphone, par mail, à votre guise !

flyer pour les ateliers théâtre 18/19

Myriam Boucris a conçu et anime ces stages. Chanteuse, musicienne, comédienne, écrivaine et metteuse en scène, elle a créé la compagnie Tohu Wa Bohu, de nombreux spectacles tissés de musiques (Bulle, Caillou, Fée-Rosse, Le rêve penché, Combat de sable, Les visages cachés de ma ville, Je suis boue…) et mène des projets de médiations culturelles auprès de publics non-familier de la scène vivante.

> Contactez-nous
> Formulaire d’inscription