Dominique Rey | Tohu Wa Bohu
Dominique Rey s’est formée en danse contemporaine/moderne et africaine. Son intérêt pour les danses mandingues l’a amenée à faire de nombreux séjours au Mali et au Brukina Faso pour perfectionner sa pratique auprès de danseurs/danseuses du Ballet National de Bamako et de la troupe Yelemba de Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso). Sa recherche, son envie est de mettre en dialogue le langage contemporain et moderne avec le langage africain traditionnel. La découverte de la technique Silvestre en 2003, qui lie les danses afro-brésiliennes et la danse moderne, a fortement fait écho à cette recherche, et a beaucoup influencé son travail physique et son orientation dans la danse. C’est également cette année qu’elle fonde l’association Yata Dans’ avec Luanda Mori.
Elle a dansé avec la troupe Kinkiliba (Eléna Emery), dans les premières créations de Filibert Tologo (Kouman/2006 et Entre-Deux/2007), avec Luanda Mori (Sopro-Souffle/2010), Alidou Yanogo (La trace des pas de l’invisible/2013 et Tounga/2016 et 2018) et a dansé et joué dans la pièce Myriam Boucris (Cie Tohu Wa Bohu) « Dis Mémé, c’était comment ta vie ? » 2015 et « Je suis Boue » 2017.
Elle enseigne également la danse afro-contemporaine aux adultes, adolescents et aux enfants